Archives par mois : novembre 2014

Entrée dans l'hiver

La nuit tombe et je fais silence. J'évite l'agitation, le bruit, je me replie. Ce n'est pas triste et rien de grave à l'horizon : je rentre dans la saison.

Tant pis si je suis moins productive, j'assure toujours l'essentiel, avec peut-être même plus d'attention... Je me rassemble et j'observe, dehors, dedans...

J'apprécie de ralentir! L'adhésion au moment présent calme le flot des pensées. Moins de remous, je suis le courant sur le fil de l'eau, je pénètre la calme pénombre ; j'accueille le brouillard des petits matins ; je crée et savoure ce cocon à défaut de grands horizons.

Je me met à rêver d'un feu de cheminée... Parce qu'au cœur du yin nait le yang, le froid et le sombre abritent en leur sein le feu de nos aspirations et de nos vérités profondes...