Faire l’expérience de soi-même, par Elima Ngando

Ouah! Quelle simplicité et quelle richesse, quelle ouverture et quelle générosité, quelle profondeur et quelle clarté ... en cet homme nommé Elima, qui sait voir l'Unité derrière la diversité.

En congolais, Elima signifie "Celui par qui le mouvement commence". Après le visionnage de son interview, ici, par l'équipe de Rezozen, je suis allée visiter son site  : http://longo-danse-ancrage.com. Je retranscris ici quelques extraits qui me touchent et vous inviteront peut-être à aller puiser aux sources de cette sagesse ancestrale...

La vraie spiritualité amène à faire l'expérience de Dieu ici et maintenant, dans la matière. Et comme l'expérience, personne d'autre ne peut la faire à notre place, nous sommes obligés de nous prendre en main. Que le fidèle devienne son propre maître, son propre berger!

Le monde est un terrain de partage de Lumière. Tu n'es supérieur à personne, et personne n'est supérieur à toi. L'amour nous lie tous, et fait de nous tous un seul Être, qui n'est autre que Dieu. Ne te renie jamais, Ne renie jamais les autres.

Reconnaître que tout est divin, c'est se donner la permission de rendre grâce au Divin à travers tout ce qui est LUI. NZAMBI est le principe qui nous permet de bien intégrer cette subtilité. Il nous invite à ne pas nous attacher à ce qu'on voit NZA (univers manifesté) mais à aller toujours chercher ce qui est caché derrière toute manifestation. C'est une vérité qui nous amène à la transcendance.

NSE-KA est l'arme dont dispose le moi individuel pour faire face à la dualité de la vie sur terre. Ainsi est-on amené à rire, ... pour dire à cette dualité :"je te vois, je t'accepte. Reste là si tu veux. Mais moi j'ai encore des tas de choses à vivre". De ce sourire-là, se nourrit l'enfant de la vie. Et en se nourrissant, il nourrit tout ce qui l'approche. Laissons cet enfant de la vie sourire (ASEKA). Qu'il soit ce qu'il est : innocence, spontanéité. C'est la cadeau que lui a donné la vie. Il sourit parce qu'il a de l'appétit. Pas pour autre chose. Et il sait qu'il a très peu de temps pour dévorer toute cette abondance. Alors VIVE LE SOURIRE. Voilà une bonne manière de faire tourner la dualité de la vie sur terre en bourrique.

Il n'y a rien à gagner à prévoir le destin. Mais beaucoup à gagner à faire de chaque instant, un instant de bonheur, de joie, et de paix. Chaque instant devrait être un instant de partage avec les siens. Un instant pour partager le meilleur de soi. Demain, c'est trop tard. Les tiens ont faim et soif de toi maintenant. Et toi-même, tu as besoin de toi maintenant.

L'Homme, le Muntu, est un état d'être. .... C'est par la puissance d'être que les choses se font. Non, l'Homme ne fait pas. Mais c'est par lui que les choses se font. L'Homme n'agit pas, mais c'est à travers lui que les choses se meuvent. L'Homme ne change rien, mais c'est grâce à lui que les choses changent.

Ainsi la mission de Muntu (Homme) est de spiritualiser la matière, est de faire de cette terre un paradis. Que chacun de nous prépare l'avènement de Muntu, l'Homme, le CHRIST-ROI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *