Labyrinthe de Motoi Yamamoto

expo 04 oct

J'ai fait mon premier pas dans la nuit blanche parisienne samedi dernier en commençant par le vernissage de Catherine Bailly dont je vous ai déjà parlé ( article ). Elle expose à la galerie Oberkampf 103, rue Saint-Maur 75011 Paris, et je ne peux que vous conseiller de prendre une heure de votre temps pour vous connecter à la profondeur de ses œuvres d'art, jusqu'au 10 octobre 2014.

L'œuvre dont je souhaite parler aujourd'hui est celle de Motoi Yamamoto qui a tracé à même le sol de la salle des tapisseries de l'Hôtel de Ville un labyrinthe fait avec du sel. Toute cette beauté, cette harmonie, ces heures passées à genoux... pour offrir une œuvre éphémère de quelques heures!... Elle aura touché pourtant, j'en suis sure, des centaines et milliers de cœurs, ayant moi-même patienté presque deux heures pour aller l'admirer.

Je ne peux pas m'empêcher de réaliser à quel point parfois nous tenons à conserver ce que nous "avons", à faire perdurer ce qui a déjà été créé, et quelle force, quel détachement, quelle présence sont nécessaires pour recréer chaque jour une œuvre nouvelle, et ne pas se contenter des fruits du passé....

labyrinthe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *