La vie m'a donné l'opportunité de participer à une rencontre avec Isabelle Padovani, dont je partage régulièrement les vidéos sur Facebook.

C'était en juin, à l'occasion de mon anniversaire, et j'ai envie de vous faire ce cadeau de partager quelques notions qui m'ont marquée et que j'ai eu l'élan de noter...

Alors voilà, sans autre explication, les notes que j'ai prises, sachant que vous pourrez trouver de plus amples développements sur le site http://communification.eu/ d'Isabelle.

Les 5 aspirations de l'Homme :

  1.  Se gouter (en tant qu'Amour)
  2.  Exprimer l'Amour que je suis
  3.  Offrir l'Amour que je suis
  4.  Recevoir l'Amour qu'est l'Autre
  5.  Communier avec l'Autre

Questions :

  • "Est-ce que je suis prête à rentrer en matière pour être en relation avec l'Autre?"
  • "Est-ce que je suis en paix avec ce que je suis en train de vivre?"

Les 3 pouvoirs de la Communication Non Violente (CNV) :

  1. Se relier de cœur à cœur avec soi et avec l'autre
  2. L'expression authentique
  3. Partager sa conscience

N.B. Les pratiques énergétiques fluidifient une partie de notre identification, de notre conditionnement.

L'auto-référencement :

Pour écouter à l'intérieur de soi si une action envisagée est la meilleure pour soi

  • au niveau du corps
  • dans le cœur
  • dans la globalité de l'Etre (Corps - Conscience - Cœur)

Quel est le mouvement qui se fait? Ouverture ou fermeture, détente ou contraction, montée de l'énergie ou descente d'énergie...

L'exploration au niveau sensoriel permet d'enlever les étiquettes!!!

"Sensation Vivante Non Identifiée"

La porte d'entrée vers ce qui est, est la capacité à rester avec ce que d'habitude je fuis... Rester avec la SVNI (sensation vivante non identifiée) en mouvement... Le dragon empêche l'accès au trésor

Choix : Chercher à contrôler ou Vivre l'expérience

Pratique du focusing : Mettre notre attention d'instant en instant sur ce qui est en train de se passer dans le corps avant les mots! En nommant, on fige le vivant. Découvrir qu'il y a un mouvement. Les étiquettes figent le vivant.

Quelle relation je veux avoir avec moi-même et avec ceux qui m'entourent? Dès que je juge, il y a violence. On souhaite se détendre en tenant compte de ce qui se vit en nous.

Les instructions libératrices ne doivent pas être des règles morales! La non-violence est une intention, avec la conscience que je n'aurai pas toujours les moyens!!! Etre en conscience girafe ne veut pas dire que nous avons les moyens. En instant second, on peut éviter d'en rajouter en étant en empathie avec soi et l'autre... Je ne suis plus en train de croire les jugements.

 

 

izineo

Le principe est simple : un apéro, un thème, une discussion libre et ouverte pour passer juste un bon moment!

C'est avec plaisir que j'y participerai grâce à mon partenariat avec Rezozen, et au dynamisme de Myriam qui multiplie les contacts positifs...

Pour ma part, je partagerai quelques exercices physiques hyper simples pour stimuler les connexions du corps/cerveau afin de bien démarrer la journée et favoriser une meilleure attention dans n'importe quelle activité.

Irène Cazanave et Patrick Duquoc parleront du lien entre l'estime de soi et la capacité à se nourrir de manière équilibrée.

Sophie Lemosof nous éclairera de son expèrience pour apprendre à dire oui ou non librement et simplement, je suis curieuse de son témoignage.... et de ses astuces.

Donc si l'un de ses thèmes vous parlent, n'hésitez pas, et vous pouvez toujours venir simplement pour le plaisir de partager un verre gratuitement, et faire ainsi connaissance avec d'autres joyeux drilles ouverts au partage.

🙂 Rendez-vous mardi 26 mai à 18h30, à la Recyclerie 83, Bd Ornano 75018 Paris, métro Porte de Clignancourt.

Je me suis surprise récemment à m'entendre dire : "Ah, il faut que j'appelle untel!.."

Et de me rendre compte que je me laissais croire souvent à cette histoire!

Et puis juste derrière, de penser : Mais non, il ne "faut pas", j'ai choisis de le faire il y a un certain temps et je maintiens mon choix parce que :

  • ça me fait plaisir
  • ça me libérera l'esprit
  • ça réglera une question
  • j'ai dit que je le ferai et je me sens bien quand j'accorde mes paroles et mes actions
  • il/elle attend cet appel et je souhaite répondre à son attente.....

Quelle que soit la raison, il ne "faut" rien du tout, on choisit pour une bonne raison qui est la nôtre, en accord avec ce qui nous semble juste sur le moment.

Et ce n'est pas du tout la même énergie, la même intention, la même vibration :

  • "Il faut que je fasse à manger."
  • "Je vais faire à manger."

Vous entendez la différence, vous la sentez?

Du coup, si je choisis, au mieux, je m'ouvre, je me détends, mais dans tous les cas, je ne suis plus victime de la situation, je ne suis plus sous le joug d'injonctions présentes ou passées.

Nous sortons des automatismes pour être vraiment présents, et responsables.

Et si nos choix ne nous semblent plus adéquats, libre à nous d'en changer!

Il est plus de 2h du matin, j'entends bien cette petite voix qui me murmure "Il faut aller te coucher" ; et bien je lui réponds "j'y vais", non parce qu'il le faut, mais parce que je sens que je suis prête à y aller, et que c'est bon pour moi maintenant! 🙂

 

 

 

Prendre le CAP pour un bon apprentissage

La vie c'est le mouvement, le renouveau, elle nous invite à des apprentissages permanents ! Nul besoin d'être étudiant pour se sentir concerné, ce serait oublier le cadeau comme le défi de la vie même... L'approche de l'APF (Apprentissage Pleine Forme) propose 4 gestes simples créant un mini-équilibrage global. Ils nous aident à être plus présents, attentifs et concentrés et focalisent ainsi nos ressources sur une tâche à effectuer :

1/ Boire un verre d'eau :

C'est la potion magique de l'apprentissage ! Elle donne de l'énergie et favorise la circulation de l'influx nerveux dans le corps et le cerveau, donc la transmission de l'information.

« Ainsi, j'ai l'énergie de ... »

2/ Points des hémisphères :

Frotter énergiquement les points 27 Rein de part et d'autre du sternum sous les clavicules avec le pouce et les doigts d'une main, et poser l'autre main à plat sur le nombril.

Puis inverser les mains et recommencer.

Cet exercice harmonise les côtés droit et gauche du corps comme du cerveau et clarifie les pensées.

« Mes pensées sont claires, je démarre... »

3/ La danse croisée :

Debout, démarrer le mouvement avec le coude ou la main gauche sur le genou droit relevé et plié, le bras droit étant tendus à l'horizontal.

Alterner ensuite le coude ou la main droite sur le genou gauche relevé et plié, le bras gauche tendus à l"horizontal.

Alterner 10 à 20 fois.

Cet exercice facilite l'activation équilibrée des nerfs qui traversent le corps calleux dans le cerveau.

« Je suis prêt à bouger vers... »

4/ Les contacts croisés :

Debout, croiser les pieds, puis croiser les bras pour mettre les mains paume contre paume au niveau du ventre, entrelacer les doigts, et retourner les mains vers l'intérieur pour les placer au niveau de la poitrine. Garder la position une minute en respirant profondément, bouche fermée, langue au palais.

Puis décroiser les jambes et poser les deux mains en contact par le bout des doigts autour du nombril en continuant à respirer une autre minute bouche fermée et langue au palais.

Cela permet d'être positif, présent, de se recentrer et de libérer les excès d'énergie.

« Je suis maintenant disposé à ... »

A vous de jouer !

3 Commentaires

Vendredi 13 février de 19h à 20h30 :Entrée dans l'hiver
Au cœur de l'hiver, pour nous préparer au passage du printemps, nous pratiquerons des exercices divers!..
Nous mettrons en mouvement l'énergie de la vessie et des reins grâce à des étirements spécifiques,
Nous pratiquerons des exercices de yoga pour fortifier notre ancrage, nous ressourcer et renforcer notre alignement,
Nous mettrons notre attention sur notre respiration pour fortifier notre énergie et équilibrer notre système nerveux,
Nous serons invités à prendre conscience de notre corps pour développer notre écoute et savourer l'instant présent,
Et pour aborder cette nouvelle année, nous vocaliserons certains codes précis pour mettre en mouvement l'énergie dans l'ensemble des méridiens!
Lieu : 1, rue des Montiboeuf – 75020 Paris M° Porte de Bagnolet (code d'entrée)
Tarif : 20 euros la séance
Réservation: 06.81.04.81.12
Au plaisir de vous y rencontrer.
Valérie Rouvre

Reconnaissance

Nous sommes le 31 décembre 2014, j'ai pris cette photo il y a un an... Elle me rappelle trois jours magiques dans l'ambiance des Noëls traditionnels alsaciens ; c'était une invitation surprise, un cadeau, un rêve qui se réalisait...

Depuis, une année s'est écoulée, et je mesure ainsi le chemin parcouru. Je ne vais pas vous raconter les aléas de cette année, ce serait pour vous sans intérêt! Je souhaite juste témoigner d'une chose : j'ai la sensation d'avoir moins "lutter contre" le courant de la vie, de m'être moins "pris la tête" pour "essayer de faire" aboutir des choses, d'avoir moins "cherché à être à la hauteur de"...  J'ai accepté de ne pas connaître la suite du voyage, j'ai fait des deuils, je suis restée ouverte, j'ai patienté, j'ai apprécié le calme autant que les bonheurs partagés et j'ai saisi avec joie de belles opportunités 🙂

Je suis reconnaissante à cette heure des rencontres et des apprentissages bien sur... mais aussi de cette douceur qui grandit en moi, de cette bienveillance à mon égard et de cette confiance grandissante en la Vie!

J'ai perdu mon porte-monnaie cet été... et une amie m'en a offert un neuf que j'aime beaucoup avec un médaillon sur lequel est inscrit "C.oui" ; Voilà une belle façon d'accueillir cette nouvelle année, en choisissant de dire Oui!

 

prendre soin de l'élément EAU en nous

J'ai eu le plaisir d'animer récemment un atelier pour prendre soin de cet élément qui préside à la saison : l'EAU. Les personnes présentes y ont pratiqué des étirements spécifiques pour tonifier les méridiens des Reins et de la Vessie qui ont un rôle majeur en hiver, ainsi que d'autres exercices divers d'ancrage, de mise en mouvement et de tonification de l'énergie du foyer inférieur.

J'espère toujours que la pratique de groupe soutienne la pratique individuelle, mais nous savons bien vous et moi que nous sommes rapidement happés par les multiples activités de nos journées, et qu'il n'est pas toujours simple de se réserver une heure pour "prendre soin de soi" et pratiquer!

Alors au lieu de nous lamenter, d'espérer d'autres circonstances, d'attendre le "bon moment", et d'être "à côté de nos pompes" à force de penser, de parler et d'agir différemment, pourquoi pas commencer par intégrer dans notre quotidien de tous petits gestes qui vont dans le sens de nos aspirations et affirment nos choix, de santé pour commencer?

Alors concrètement me direz-vous? Je vous donne ici quelques suggestions de mouvements qui peuvent être faits le matin ou à tout autre moments de la journée :

  • Sortir ou ouvrir la fenêtre et faire quelques respirations profondes
  • Réchauffer les reins et les lombaires par frottement des paumes ou des points fermés
  • Masser le ventre et ses zones réflexes en superposant nos deux paumes et en effectuant un mouvement rotatoire dans le sens du transit.
  • Stimuler l'ensemble du corps et les reins en particulier en se massant les oreilles
  • Boire de l'eau à tout moment de la journée pour s'hydrater, atténuer la fatigue, éliminer les toxines et récupérer de l'énergie.
  • S'étirer, écouter de temps en temps ses sensations pour bouger et/ou masser les zones de son corps qui en ont besoin et qui créent un inconfort ou des tensions.
  • S'octroyer un bain de pied le soir avec de l'eau tiède salée
  • Chanter quand le cœur nous en dit et l'environnement le permet
  • Se masser les mains (n'importe où) et/ou les pieds (plutôt chez soi :-))
  • Stimuler la circulation complète de l'énergie en suivant le sens des méridiens comme expliqué dans l'article déjà paru.
  • Effectuer un mouvement intérieur quand nous nous sentons "coincé" ou envahi par une situation et nous reposer la question de ce qui pour nous vaut la peine, sonne juste et demeure essentiel, pour y porter ensuite un regard éclairé...

Rien de nouveau peut-être dans les suggestions qui vous sont faites mais mon intention est toute simple : celle de porter notre attention sur toutes ces actions possibles où nous alignons nos gestes sur nos intentions...

Entrée dans l'hiver

La nuit tombe et je fais silence. J'évite l'agitation, le bruit, je me replie. Ce n'est pas triste et rien de grave à l'horizon : je rentre dans la saison.

Tant pis si je suis moins productive, j'assure toujours l'essentiel, avec peut-être même plus d'attention... Je me rassemble et j'observe, dehors, dedans...

J'apprécie de ralentir! L'adhésion au moment présent calme le flot des pensées. Moins de remous, je suis le courant sur le fil de l'eau, je pénètre la calme pénombre ; j'accueille le brouillard des petits matins ; je crée et savoure ce cocon à défaut de grands horizons.

Je me met à rêver d'un feu de cheminée... Parce qu'au cœur du yin nait le yang, le froid et le sombre abritent en leur sein le feu de nos aspirations et de nos vérités profondes...

Et si le mouvement pouvait nous aider à être un peu plus authentiques?!

Une vidéo de Lilou (connue pour ses témoignages et ses interviews de "personnalités" dans le domaine de la spiritualité, de la santé, de la conscience...) m'informa récemment de la tenue à Paris d'une soirée dansante un peu "spéciale"... Elle témoignait des bienfaits qu'elle avait ressentis en dansant dont celui d'avoir évacué certaines émotions au passage.

Etant curieuse, je visitais le site "justdancewithlife" et sentis une vague d'énergie joyeuse à l'idée d'aller "danser pour la paix" vendredi 24 octobre, qui était le thème de cette soirée de "la fièvre du vendredi soir". J'y suis donc allée 🙂

Avec la bienveillance et les consignes de l'animateur/guide de la soirée, et suivant les rythmes différents de la musique, chaque participant est invité à être à l'écoute de lui-même, à se respecter et s'exprimer authentiquement.

Il ne s'agit plus de faire mais de "se laisser faire", plus de danser mais de "se laisser danser"!

Et l'animateur nous rappelait de temps en temps de nous souvenir du thème de la soirée donc de l'intention derrière nos gestes qui était celle de la paix, avec nous mêmes et dans le monde....

J'ai joué le jeu, tranquillement mais surement, et j'ai beaucoup aimé ressentir cette liberté de mouvement. Je me suis autorisée à bouger comme cela me venait, et je me sentais actrice/spectatrice de ce que je vivais, surprise et curieuse du mouvement qui émergeait.

Je le conseille à celles et ceux qui :

  • aiment danser librement
  • souhaitent dénouer, délier des parties douloureuses ou tendues de leur corps
  • cherchent à dépasser leur timidité en s'autorisant à bouger librement au milieu d'un groupe bienveillant
  • veulent évacuer un trop plein d'émotions par le mouvement
  • désirent simplement évacuer le stress de la journée ou de la semaine.

J'avertis celles et ceux qui veulent rester dans leur bulle toute la soirée que des moments de contacts visuels et physiques en se tenant les mains sont aussi proposés ponctuellement.

Si le cœur vous en dit, vous n'avez plus qu'à visiter le site pour connaître les dates et lieux des prochaines soirées.

expo 04 oct

J'ai fait mon premier pas dans la nuit blanche parisienne samedi dernier en commençant par le vernissage de Catherine Bailly dont je vous ai déjà parlé ( article ). Elle expose à la galerie Oberkampf 103, rue Saint-Maur 75011 Paris, et je ne peux que vous conseiller de prendre une heure de votre temps pour vous connecter à la profondeur de ses œuvres d'art, jusqu'au 10 octobre 2014.

L'œuvre dont je souhaite parler aujourd'hui est celle de Motoi Yamamoto qui a tracé à même le sol de la salle des tapisseries de l'Hôtel de Ville un labyrinthe fait avec du sel. Toute cette beauté, cette harmonie, ces heures passées à genoux... pour offrir une œuvre éphémère de quelques heures!... Elle aura touché pourtant, j'en suis sure, des centaines et milliers de cœurs, ayant moi-même patienté presque deux heures pour aller l'admirer.

Je ne peux pas m'empêcher de réaliser à quel point parfois nous tenons à conserver ce que nous "avons", à faire perdurer ce qui a déjà été créé, et quelle force, quel détachement, quelle présence sont nécessaires pour recréer chaque jour une œuvre nouvelle, et ne pas se contenter des fruits du passé....

labyrinthe